Madame, Monsieur,

Nous vous informons de la mise au concours d’un poste de :

Professeur-e HES associé-e – 60% – domaine ostéopathie

pour la recherche appliquée et le développement au sein de notre Haute école de santé Fribourg.

Vous trouverez l’offre d’emploi complète en pièce jointe ou sur notre site internet.

 

Meilleures salutations

Alexander Bischoff

PhD, Doyen recherche et développement / Dekan für Forschung und Entwicklung
Haute école de santé Fribourg / Hochschule für Gesundheit Freiburg
Route des Cliniques 15 ▪ 1700 Fribourg / Freiburg

T  +41 (0)26 429 6099 ▪ T  +41(0)26 429 6000 (secr.) ▪ F  +41 (0)26 429 6010
alexander.bischoff@hefr.ch ▪ www.heds-fr.ch

Ostéopathie aux Jeux Olympiques de 2016

 

Aux Jeux olympiques de Londres 2012, les ostéopathes ont été inclus pour la première fois dans les services de santé, le Registre brésilien des ostéopathes (RBrO) s’est réuni en novembre 2012 avec des représentants du Conseil général ostéopathiques – UK GOsC (United Kingdom General Osteopathic Council) et a créé le comité ostéopathique brésilien pour les Jeux olympiques Rio 2016.

(suite…)

Nouvelle norme européenne
pour les « services » en Ostéopathie

 

Le CEN a adopté et publié une norme européenne sur les prestations de soins en Ostéopathie, qui a été développée en partenariat avec la “European Federation of Osteopaths” (FEO) et le “Forum for Osteopathic Regulation in Europe” (FORE). Cette nouvelle norme définit un point de référence pour la haute qualité de pratique clinique, l’éducation, la sécurité et l’éthique.

(suite…)

Le Dr. Viola Frymann était une ostéopathe renommée et visionnaire. Son héritage se perpétue à travers ses nombreux patients ainsi que par le “Center for Children » en Californie, qui continue d’être un centre de traitement de classe mondiale. Pour plus d’informations sur sa vie et son travail voir  http://osteopathiccenter.org/viola-frymann/

Cette fiche d’information fournit les informations sur la pratique canadienne de l’ostéopathie par des praticiens non-médecins, membres d’associations provinciales, et membres du CFO.

L’ostéopathie est une approche distincte, centrée sur le patient et avec des soins de santé basés sur un ensemble traditionnel et évolutif de principes. * Les praticiens en ostéopathie reconnaissent l’importance de la relation entre la structure et la fonction du corps. Ils sont formés pour utiliser la palpation (tactile et spécialisée) et des techniques manuelles douces afin de soutenir et aider la capacité naturelle du corps à maintenir et, si possible, rétablir la santé et le bien-être. Pendant le traitement, les muscles, articulations, nerfs, tissus conjonctifs, des organes et systèmes internes (tel que le système circulatoire, respiratoire, neurologique, digestif) peuvent être influencés ou affectés.

(suite…)

Avec Regret

C’est avec regret et grande peine que nous avons appris le décès de Jean-Guy Sicotte, M.D., D.O.(QC) le 28 février 2015.

Entièrement dévoué à sa famille et à sa profession, Jean-Guy était un homme fidèle, d’une grande intégrité dans ses convictions, et d’une grande humilité. Il a toujours su démontrer un grand respect pour ses collègues et ses patients. Humaniste à la curiosité sans borne et amoureux de la nature, on pouvait le voir par une belle soirée d’été, s’envoler dans sa montgolfière, en compagnie d’Hélène son épouse et complice.

Jean-Guy a fait partie des pionniers de l’ostéopathie canadienne. Son influence s’est fait sentir à tous les niveaux:
• en 1981 où il fut l’un des membres fondateurs du Collège d’Études Ostéopathiques de Montréal (CEOM), la première école d’Ostéopathie à voir le jour au Canada et dont il était toujours le vice-président,
• en 1982 il a été impliqué dans la création de la Fondation Canadienne pour l’Enseignement et la Recherche en Ostéopathie,
• en 1986 il a participé à la création du Registre des Ostéopathes du Québec (ROQ), puis en 1992 à celle de l’Association des Ostéopathes du CEOM qui deviendra plus tard l’Association Des Ostéopathes du Québec (ADOQ). Jean-Guy fera partie de son conseil administratif jusqu’à sa fusion avec le ROQ en 2012.

Et c’est aussi en grande partie à Jean-Guy que nous devons la vision et la création d’une Fédération Canadienne des Ostéopathes en 2003. Il est un des piliers de la profession ostéopathique au Canada.

Jean-Guy manquera à tous ceux qui ont eu la chance de croiser son chemin. Il fera partie de l’histoire de l’Ostéopathie au Canada et sera une inspiration pour les ostéopathes des générations futures.

Ce fut un honneur et un privilège de le côtoyer.